La fonction archive et les organisations : entre coopération et stratégies d’intégration (journée d’étude du 14 mars 2008)

Présentation et programme 

Chaque organisme a des besoins en archives conduisant à une confrontation d’offres et de demandes. Les archivistes doivent s’efforcer d’appliquer les règlements et pratiques professionnelles en vigueur tout en s’adaptant aux exigences des organismes. N’y a-t-il pas lieu de constater les limites de la position traditionnelle des archivistes qui consiste à édicter des règles et des normes ? Comment les besoins des organisations influencent-ils le travail et la place de l’archiviste ? Comment s’expriment ces besoins ? L’influence est-elle positive ou dangereuse ?

 

Ouverture protocolaire :

9h30

–          M. Didier LE GALL, doyen de la faculté des lettres, langues et sciences humaines de l’université d’Angers.

–          Mme Mathilde ARMAND, présidente de l’association des étudiants et diplômés en archivistique d’Angers.

Introduction :

9h45

–          Mme Bénédicte GRAILLES – Maîtresse de conférences et responsable de la filière archives à l’université d’Angers.

Thème 1 : L’efficacité du travail de l’archiviste dans un monde normalisé

Sous la présidence de M. Yves DENÉCHÈRE,

agrégé d’histoire et maître de conférences à l’université d’Angers.

10h00

1-    M. Pascal EVEN – Responsable du département de la politique archivistique et de la coordination interministérielle à la direction des archives de France.

« La collecte des archives à l’épreuve des changements administratifs et électroniques » 

10h20

2-    M. Henri ZUBER – Conservateur du patrimoine, responsable du service des archives et de la documentation de la SNCF.

– « Construction d’un business case : le projet « nouvelle politique d’archivage » de la SNCF 

 10h40

3-    M. Sébastien STUDER – Conservateur du patrimoine, adjoint au chef du bureau de la politique des archives et des bibliothèques à la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives, ministère de la Défense

« Le plan de modernisation des archives de la Défense »

11h00                                            Discussion

11h20-11h40                                    Pause

Thème 2 : L’expression des besoins : l’apport des théories managériales

Sous la présidence de M. Philippe HAUDRÈRE,

agrégé d’histoire, docteur d’Etat,  et professeur à l’université d’Angers et membre de l’Académie de Marine.

11h40

1-    Mme Carole Le Rendu-Lizée – Université d’Angers. Laboratoire Angevin de Recherche en Gestion des Organisations (LARGO).

– « L’apport de la sociologie des organisations »

12h00

2-    Mme Marie-Dominique Lucas – Consultante en qualité au sein de la Direction de la prospective et de la modernisation, Conseil général de Maine et Loire.

– « La norme ISO 9001 et la gestion de la documentation »

12h30-14h00                        Pause déjeuner

14h00

3-    M. Franck Vieillefon – Responsable du traitement documentaire au sein de la société Eséis (Groupe Elyo)

– « Couverture du risque par la gestion de l’information : une stratégie d’entreprise »

14h20

4-    M. Jean-Marc BLANCHERIE – Fondateur et directeur d’I-KM, Intelligence Knowledge Management

– « Le knowledge management et la capitalisation de l’information et de la connaissance »

14h40-15h00                             Discussion


 

Thème 3 : L’évolution du métier d’archiviste : vers de nouveaux modèles ?

Sous la présidence de M. JeanMichel MATZ,

maître de conférences d’histoire médiévale à l’université d’Angers.

15h00

Introduction : « Les nouvelles exigences du marché de l’emploi », par les étudiants du master 2 professionnel, archives et réseaux documentaires de l’université d’Angers.

15h15

1-    M. Pierre-André MARTIN et Mme Agnès DEJOB respectivement, Directeur des Systèmes d’information et de l’innovation numérique (DS2IN) et responsable du Pôle Archives, Conseil régional des Pays de la Loire.

« La place des archives parmi les systèmes d’information »

15h35-16h00                                   Pause

16h00

2-    Mme Mathilde ARMAND – Coordinateur de la gestion documentaire et de l’archivage au sein de la société Snecma (Groupe Safran).

– « L’archiviste et le records management : de la théorie à la pratique, un retour d’expériences »

16h20

3-    Mme Clarisse HOLIK – Responsable du centre de formation de l’Association des Archivistes Français (AAF).

– « Le centre de formation des archivistes, hasard ou nécessité ? » 

16h40                                            Discussion

Conclusion :

17h00

M. Patrice MARCILLOUX, maître de conférences à l’Université d’Angers.

Le blog des étudiants est ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *