Archives de catégorie : Actualités / News

Images, filiation, transmission et archives

 

programme_20131108Le 8 novembre 2013, à la MSH d’Angers, une rencontre pluridisciplinaire associant des chercheurs en psychologie, littérature, histoire et archivistique, se déroulera autour du thème des images, de la filiation et de la transmission.

Le programme est le suivant :

8h45 Ouverture

9h00-9h30 Sémiologie de l’image, Pauline Bruley, maître de conférences en littérature, université d’Angers-CERIEC

9h30-10h00 Images, psychanalyse et transmission, Claudine Veuillet-Combier, maître de conférences en psychologie clinique et psychopathologie, Université d’Angers-LPPL

10h00-10h30 Débat

10h45-11h15 Images conservées, images archivées. Vers une nouvelle cartographie des lieux et des usages, Bénédicte Grailles, maîtresse de conférences en archivistique et Patrice Marcilloux, professeur des universités en archivistique, Université d’Angers-CERHIO

11h45-12h15 De père en fils et de fils en images, Emmanuel Gratton, maître de conférences en psychologie et sociologie clinique, Université d’Angers-LPPL

11h45-12h15 Débat

Cette matinée d’étude coordonnée par Yves Denéchère, professeur en histoire contemporaine, université d’Angers-CERHIO et ouverte à tous, sera suivie d’un workshop (coordination : Claudine Veuillet-Combier, maître de conférences en psychologie clinique et psychopathologie, Université d’Angers-LPPL).

 

 

Du master au doctorat en archivistique

Conformément à l’article 13 de l’arrêté du 7 août 2006 portant sur la formation doctorale, le doctorat porte sur un champ disciplinaire couvert par l’accréditation de l’école doctorale et doit être préparé dans une unité de recherche reconnue. Il est possible à un diplômé de master de préparer une thèse en lien direct avec les archives à l’université d’Angers, au sein de l’école doctorale « Sociétés, cultures, échanges ». Celle-ci peut accueillir – et c’est son originalité – des projets de recherche en histoire des archives mais aussi en archivistique ou en gestion des documents d’activité.

Le projet de recherche

La thèse de doctorat est le diplôme et le niveau d’instruction universitaire le plus élevé et matérialise un niveau d’expertise reconnu internationalement. Elle se prépare en trois ans, sauf pour les salariés non allocataires pour lesquels une durée de 6 ans est acceptée. La préparation de thèse s’inscrit dans le cadre d’un projet personnel et professionnel. Elle repose sur un accord librement conclu entre le doctorant, le directeur de la thèse, le cas échéant un co-encadrant, sur le choix du sujet et les conditions de travail nécessaires à l’avancement de la recherche. Le sujet doit présenter un caractère novateur dans le contexte scientifique.

Le directeur de thèse doit être professeur des universités ou maître de conférences habilité à diriger les recherches. Le projet de recherche doit être validé par le laboratoire d’accueil et l’école doctorale.

La structure d’accueil

Les doctorants en archivistique sont rattachés à l’école doctorale des Pays-de-Loire « SCE » Sociétés, cultures, échanges – ED 496, site d’Angers. Le laboratoire d’accueil est le Centre de Recherches Historiques de l’Ouest (CERHIO) UMR CNRS 6258, site d’Angers, dont une des équipes (ALMA, Archives, Livres, Manuscrits et Autres supports de l’information) développe un programme de recherche en archivistique et bibliothéconomie.

Des exemples de thèses en cours

Damien Hamard s’intéresse aux Réseaux professionnels d’archivistes en France depuis 1970 (blog ici). Il a notamment publié « L’archiviste et le syndrome de l’araignée : état des réseaux de l’archiviste en 2010 » (L’archiviste dans la cité, La Gazette des archives, n° 222, 2011). Il a présenté certains résultats de sa recherche dans le cadre de différents séminaires à Angers mais aussi à l’occasion du forum des archivistes, organisé par l’Association des archivistes français du 20 au 22 mars 2013 : «  Archives-fr : ce que les messages disent de la communauté ».

Charly Jollivet prépare une thèse intitulée Archives, archivistique et logiques d’usage dans les territoires issus de la colonie de Madagascar de 1946 à nos jours. Il étudie dans une logique comparative Mayotte, Madagascar et les Comores. Il est intervenu dans différents colloques (« Destructions d’archives : le cas des Comores (1975-2001) », 2012 ; « Le stage technique international d’archives : lieu de diffusion de l’archivistique française ou lieu d’apprentissage  par l’échange ? », 2013) et au forum des archivistes (« Archiviste de l’océan indien. Regards croisés de professionnels des archives de Mayotte, Madagascar et des Comores », 2013).

Contact 

Patrice Marcilloux (patrice.marcilloux[at]univ-angers.fr)

Sujets de recherche 2012-2013

Les étudiants du parcours Métiers des archives du master mention histoire, document de l’université d’Angers réalisent au cours de leur première année de master un mémoire de recherches.

Voici la cuvée 2012-2013 :

Anaïs BERGER Collecte et traitement des archives privées économiques dans les services d’archives publics. Le cas des archives départementales de Loire-Atlantique
Matthieu BOUVET Les publics empêchés dans les lieux patrimoniaux. La pratique des archives départementales
Clémence CHAUVEAU De la collecte à la communication des archives de la seconde guerre mondiale. Le cas de l’entreprise SNCF
Lucille COTTIN Archives et identité régionale. La Lorraine (de 1870 à nos jours)
Aurélie COULON Le don patrimonial de documents, manuscrits et fonds d’archives au XIXe siècle. Le cas de la ville d’Angers (1870-1914)
Jeanne DEBLEDS Les services d’archives pendant l’occupation. Le cas des archives municipales de Lorient
Anna DESNOYERS La réunification allemande. Le renouveau des archives de 1988 à nos jours
Clémentine DUMAS Les archives diocésaines. Le cas de la province ecclésiastique de Rennes
Valentin FAVRIE Les enjeux de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. L’exemple du Centre de la mémoire de l’association ouvrière des compagnons du devoir du tour de France
Maxime GALLARD La place du document écrit en tant qu’objet dans les musées d’histoire. Le cas du musée de Cholet (1993-2012)
Sandy GUIBERT Les archives, support d’émotions ? Le point de vue des archivistes à l’ère du numérique
Pierre HAMEL Les archives orales en France. Le cas du Service historique de la Défense
Adélaïde LALOUX La recherche en archivistique aujourd’hui. Les blogs, un exemple de dynamisme
Caroline LEBRETON Archives et transition démocratique. Le cas de l’Afrique du Sud depuis 1990.
Romain SIMONNEAU L’image des archives. L’exemple de la série télévisée Cold Case
Adélie URBANI L’art contemporain et les archives. Les résidences d’archives dans les services d’archives publics en France dans les années 2000
Marine VAUTIER Les archives personnelles , valeur, mémoire, émotion. Le cas d’une famille déracinée
Lili WILLEFERT La féminisation des professions de la documentation et du patrimoine. Les femmes archivistes (1906-1990)