Communiquer sur la communicabilité : le cas des sites internet des Archives départementales par la promotion 2019-2020 du master Archives d’Angers

Par Noémie Durand et Alissa Sagayaradge

À l’occasion de la XVIIIe journée d’archivistique d’Angers, les étudiants de deuxième année de master Archives, par la voix de Amandine Gesrel, Damien Maraud et Clarisse Marguerettaz, ont choisi de s’intéresser à la transmission au public des informations sur la communicabilité par les services d’archives. Pour ce faire, ils ont décidé d’analyser la manière dont les sites des archives départementales, intermédiaires entre l’information et le citoyen, parlent de la communicabilité.

Continuer la lecture de Communiquer sur la communicabilité : le cas des sites internet des Archives départementales par la promotion 2019-2020 du master Archives d’Angers

Retour sur l’élaboration de la loi du 15 juillet 2008 par Pascal Even

Par Phoebé Lavina

Pascal Even, ancien conservateur général du patrimoine, ancien chef du département de la politique archivistique et de la coordination interministérielle de la Direction des Archives de France, est intervenu lors de la XVIIIe Journée d’archivistique d’Angers pour rappeler le contexte de l’élaboration de la loi du 15 juillet 2008 relative aux archives1, trente ans après la loi de 1979, dont il fut un des acteurs2. Or, le chemin vers cette loi fut compliqué, ce dont témoigne les dix années nécessaires à son adoption depuis le rapport fondateur de Guy Braibant en 1996.

Loi du 15 juillet 2008 publiée au Journal officiel le 17 juillet 2008
Continuer la lecture de Retour sur l’élaboration de la loi du 15 juillet 2008 par Pascal Even

Offrir un accès en ligne à des archives « sensibles » : le cas des fonds des réfugiés Nansen à l’OFPRA par Adélaïde Choisnet

Par Perrine Guillon et Kévin Fouquet

Adélaïde Choisnet est archiviste au sein de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). L’OFPRA est un établissement public administratif qui a trois missions principales : l’instruction des demandes de protection internationale, la protection juridique et administrative des réfugiés, apatrides et bénéficiaires de la protection subsidiaire, ainsi qu’une mission de conseil relative aux demandeurs d’asile1. L’intervention d’Adélaïde Choisnet, à l’occasion de la 18e journée d’archivistique d’Angers, portait sur la valorisation de fonds d’archives sensibles par leur publication en ligne et les problématiques au regard de leur communicabilité qu’un tel projet a soulevées.

Continuer la lecture de Offrir un accès en ligne à des archives « sensibles » : le cas des fonds des réfugiés Nansen à l’OFPRA par Adélaïde Choisnet