La lecture publique en milieu rural

Par Guillaume Diaz

Guillaume Diaz, La lecture publique en milieu rural : évolution, gestion et organisation au cœur des problématiques des petites bibliothèques, mémoire de recherche du Master Histoire, Document (métiers des bibliothèques), 2015, 96 p.

Si les petites bibliothèques ont été un thème d’étude depuis le XXe siècle, l’analyse d’une structure en relation avec son environnement, le milieu rural qui l’entoure et avec lequel elle interagit, représente une nouveauté.

Il est vrai que la lecture publique en milieu rural, si elle existait sous forme parcellaire avant 1945, ne prend véritablement son essor qu’à partir du moment où l’État s’engage, par le biais de l’ordonnance du 8 novembre 1945, à la création de huit bibliothèques centrales de prêt.

Notre étude s’intéresse aux petites bibliothèques présentes en milieu rural, du lendemain de la Seconde Guerre mondiale à nos jours. Il s’agissait avant tout de définir l’identité d’une petite bibliothèque en milieu rural : ce qui faisait sa spécificité, ses enjeux particuliers, son fonctionnement propre et ses évolutions jusqu’à aujourd’hui. Pour ce faire, nous avons utilisé les sources de la littérature professionnelle, et notamment les parutions du Bulletin des Bibliothèques de France, du Bulletin d’Informations de l’Association des Bibliothécaires de France, et de Bibliothèque(s) pour les récentes années. Des monographies bibliothéconomiques ainsi que d’autres articles issus de journaux divers ont pu alimenter la recherche. Ces sources ont donc permis de mettre en avant les évolutions de la lecture publique en milieu rural, mais il convenait aussi de définir ce qu’il en était de la lecture publique en milieu rural aujourd’hui. Afin de mener à bien ce projet, une enquête sur trois petites bibliothèques du département de la Haute-Vienne a été réalisée : la bibliothèque intercommunale d’Eymoutiers, la bibliothèque municipale de Saint-Léonard-de-Noblat, et la bibliothèque associative de Saint-Martin-de-Jussac.

Cette étude permet de rendre compte des différentes visions portées sur la lecture publique en milieu rural, de son évolution complexe. Elle montre également combien il est difficile de définir la notion de petite bibliothèque en milieu rural, tant les cas sont différents et les problématiques différemment posées. Elle met enfin en exergue la place des bibliothèques en milieu rural aujourd’hui, leur importance, leur retard relatif face à au numérique par exemple, et les défis de demain.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *