Archivistique et communicabilité à l’heure actuelle: quel(s) équilibre(s) ? XVIIIE JOURNÉE D’ARCHIVISTIQUE D’ANGERS

14 février 2020

Maison de la recherche Germaine-Tillion
Université d’Angers
5 bis boulevard Lavoisier
Angers

Dépliant

Programme

9h00 – Ouverture par Cyril Fleurant et Audrey Lestage

9h20 – Introduction par Sophie Monnier

9h40 – Retour sur l’élaboration de la loi du 15 juillet 2008 par Pascal Even

10h00 – Affaires sensibles : l’archiviste entre froideur administrative et tragique par Marie-Paule Schmitt

11h00 – La Cada ou la philosophie de la transparence : ouverture et accès depuis 1978 par Jeanne Mallet

11h20 – Communiquer sur la communicabilité : le cas des sites internet des archives départementales par la promotion 2019-2020 du master Archives d’Angers

14h00 – Diffuser archives et instruments de recherche en ligne : nouveau cadre juridique, nouveau rôle pour l’archiviste ? par Hélène Zettel

14h20 – Offrir un accès en ligne à des archives « sensibles » : le cas des fonds des réfugiés Nansen à l’OFPRA par Adélaïde Choisnet

15h15 – La Convention du Conseil de l’Europe sur l’accès aux documents publics : quelle contribution à la communicabilité des archives ? par Frédéric Edel

15h35 – La publicité comme préalable à la communicabilité. Retour sur l’affaire de l’Emailgate  par Nicolas Thiébaut

16h15 – Conclusions par Marielle Duflos


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.