Du centre de ressources documentaires de la MSH d’Angers au centre de ressources et d’information : premier bilan

Le projet a été présenté le 7 février 2012 auprès du directeur de l’UFR, Didier Le Gall, de la directrice de la MSH-Confluences, Christine Bard, de l’assesseur à la recherche, Jean Soumagne, des responsables administratifs de l’UFR – Jean-François Bruggeman – et de la MSH-Confluence – Mireille Loirat, du directeur du CRILA, Emmanuel Vernadakis, auxquels le rapport final a été remis. La réception a été favorable. Il a été décidé de répondre à un appel à projet régional sur la base de ces propositions et de remonter une demande de poste.

Malgré cet accueil favorable qui témoigne d’une prise en compte réussie des besoins et des exigences par le groupe en charge du dossier, à savoir Naïma Bouabidi, Marion Brangeon, Margot Charon, Claire Cotard, Ségolène Cuerq, Margot Georges, Charline Revardeau, Justine Wallet, plusieurs signes laissent entrevoir une suite chaotique, notamment un contexte localement peu favorable en termes de création de poste, une certaine compétition au plan régional de projets autour de l’acquisition de ressources numériques mais aussi le renouvellement des instances élues (conseils centraux et UFR) en 2012. Si le porteur de projet institutionnel existe – la MSH-Confluences -, l’absence d’une personne identifiée, disposant de compétences documentaires, bibliothéconomiques et archivistiques et renouvelant sans relâche la sensibilisation auprès des décideurs, est un handicap presque insurmontable. Il est donc à craindre que l’adhésion suscitée par la restitution du 7 février ne retombe rapidement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.