Les archives du Barnard College de l’Université Columbia, par Obden Mondésir

Diplômé en bibliothéconomie et en histoire, Obden Mondésir était directeur associé des archives et special collections du Barnard College à l’université Columbia de New York jusque récemment. Dans le cadre du cours Archivists Worldwide, il a présenté son service le 1er février 2023 aux étudiants de master 2, avec des modalités de valorisation originales des archives à la croisée des chemins entre archives institutionnelles et archives de communautés.

Présentation du Barnard College

Le Barnard College fait partie de la prestigieuse université Columbia à New-York. Sa particularité est qu’il est non mixte, réservé aux femmes. En 1883 s’ouvrent les premiers cours pour femmes à l’université Columbia. En 1887, sous l’influence de l’étudiante activiste Annie Nathan Mayer un college propre est créé à l’université. Il devient le Barnard College en 1889, du nom de l’ancien président de Columbia, promoteur de la mixité. Il vise à offrir aux femmes une formation de qualité et un diplôme d’enseignement supérieur de premier cycle dans le domaine des arts libéraux. Restant fidèle à son histoire, le Barnard College assume pleinement son positionnement dans le combat féministe, et plus largement aujourd’hui dans le combat contre toutes les formes de discrimination. Ainsi, il favorise l’emploi de personnels féminins ou issus de minorités sociales. 60 % des enseignants sont des femmes.

Les archives du Barnard College

Les archives du Barnard College dépendent du département « archives » de la bibliothèque universitaire. L’université Columbia compte dix-sept bibliothèques universitaires, dont celle du Barnard College. Celle-ci accueille les archives du college et des fonds spécialisés. On y trouve les documents, les livres et les œuvres des membres de l’université, des enseignants et des étudiants. Au moment de la présentation, le service compte deux archivistes (et en recrute un troisième). Il emploie aussi chaque année trois étudiants à mi-temps. En conformité avec la ligne du college, le service des archives tient à afficher son positionnement particulier qui vise à encourager le travail autour de la mémoire et de la connaissance de celles et ceux qui sont historiquement exclus des archives.

Les fonds dits « spéciaux » sont des fonds privés issus de l’activité de collecte du service d’archives. La particularité d’une université privée telle que Columbia est que l’apport financier de mécènes y est important et le périmètre de collecte est bien plus large que dans les universités françaises, très largement publiques et avec des services d’archives intermédiaires. Ainsi, la politique d’acquisition vise, dans un premier temps, à permettre l’élaboration de l’histoire du Barnard College. Pour cela, d’anciennes étudiantes et des associations sont invitées à donner leurs archives. La collecte se concentre sur les archives liées aux minorités et au féminisme, en lien avec son histoire particulière et avec un focus spécifique sur les fanzines. On trouve donc de nombreux fonds de militantes féministes dans ce service. Une attention particulière est aussi portée aux fonds relatifs à la danse, puisque cette discipline fait l’objet d’un département au sein du Barnard College. En tout, le service conservait 431 fonds, représentant environ 1066 mètres linéaires, au moment de la conférence.

Photographie de l’équipe de hockey, 1920 (Source : collection photographique du Barnard College)

Les missions de l’archiviste : donner accès aux archives et les valoriser

La mission première de l’archiviste est, assez classiquement, de donner accès aux archives. Cette orientation vers la diffusion est particulièrement marquée au Barnard College, qui dispose d’un portail d’archives en ligne. Dans un établissement tel que l’université de Columbia, les liens entre les archives et l’enseignement sont forts et assumés. C’est pourquoi, outre l’accompagnement des chercheurs, le service est chargé de certains enseignements ou interventions, appelés « Teaching With Archives ». Les documents conservés dans les fonds du Barnard College sont donc considérés comme des sources et des supports pour l’apprentissage. Le service s’attache à promouvoir l’utilisation des archives auprès des étudiants et des chercheurs, de l’université ou d’ailleurs. L’accompagnement des chercheurs passe encore par la participation du service à des projets de recherche, tournés principalement vers le thème des minorités. Depuis le décès de George Floyd, le service s’attache à répondre à une demande sociale de connaissance des mouvements de résistance à la police et à l’emprisonnement. Un des projets en cours, Coalition for women prisonners, instaure des discussions sur la prison et sur le rôle des archives dans ce domaine.

Le service réfléchit à diversifier les modalités d’accès aux archives, hors de la salle de lecture traditionnelle. Il accorde une grande importance à l’implication de la communauté dans l’utilisation et la constitution d’archives : par exemple, le projet Teaching with the Archive Feminist Abolition mêle archives et art autour de collages participatifs.

Le Barnard College a donc une identité affirmée, intimement liée à son histoire féministe. Le service des archives contribue largement à la préservation et au développement de cette identité particulière en collectant des fonds sur le sujet, et en les mettant en valeur grâce à des expositions et des projets en partenariat avec des associations de défense des minorités. Ainsi, les archives du Barnard College s’attache à conserver les documents produits par l’université et à collecter les archives de chercheuses et d’étudiantes, pour la construction de sa propre mémoire. Mais son champ d’action, bien plus large, lui permet de s’affirmer aussi comme centre d’archives spécialisé.

Madeleine du Boislouveau et Camille Eveno, étudiantes du master 2 Archives

 



Citer ce billet
Alma (2023, 24 août). Les archives du Barnard College de l’Université Columbia, par Obden Mondésir. ALMA. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/az0a

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.