La base Guide des sources de l’histoire du féminisme en 2012 : faire vivre un outil documentaire (3)

Par Valérie Neveu

La base en ligne tirée du Guide des sources de l’histoire du féminisme a été livrée début 2010 à l’association Archives du féminisme. Consultable à l’URL www.archivesdufeminisme.fr/GDS, elle compte (en juillet 2012) 348 fiches descriptives de fonds conservés dans des centres d’archives, des bibliothèques, des associations et organismes divers. La recherche se fait d’abord sur des notices brèves, soit en mode « tous mots », soit sur des critères précis ; pour chaque fonds signalé, l’usager peut demander l’affichage d’une notice plus complète.

Depuis l’achèvement du travail initial, son administration est assurée par une adhérente de l’association conformément au cahier des charges qui incluait le transfert de compétences pour la gestion de la base. Sur le plan technique, le produit remplit parfaitement son office, c’est-à-dire qu’il donne la possibilité de mettre à jour les fiches existantes et surtout de signaler de nouveaux fonds : une trentaine depuis 2010. Néanmoins, quelques potentialités n’ont pas été pleinement exploitées, comme la dimension collaborative de la base, tandis que l’indexation matières initialement prévue reste « en devenir ». Quelques fiches ont été effectivement complétées, mais en l’absence de lignes directrices validées par l’association, les défauts inhérents à toute indexation libre sont vite apparus : redondance des mots-clés, emploi de synonymes pour une même notion, descripteurs partiels ou incomplets. Un travail de reprise semble nécessaire, en employant les techniques professionnelles adéquates : analyse préliminaire du contenu du document à indexer, usage d’un langage d’indexation contrôlé, réflexion sur le niveau d’indexation (termes génériques et spécifiques).

 

Dans son état présent et ses évolutions futures, le Guide des sources de l’histoire du féminisme en ligne constitue un intéressant exemple d’une application développée au carrefour de plusieurs activités universitaires.

Issu de la collaboration entre la recherche angevine et une formation professionnalisée, le Guide est d’abord un outil d’information sur les sources féministes utilisé quotidiennement par les chercheurs. Grâce à sa structure logicielle évolutive, il reste également un support de formation pour des étudiants en bibliothéconomie, au gré des améliorations qui pourront être apportées à la base, toujours en collaboration avec l’association Archives du féminisme.

 Billet précédent

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
ALMA (30 mai 2013). La base Guide des sources de l’histoire du féminisme en 2012 : faire vivre un outil documentaire (3). ALMA. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ayud


Une réflexion sur « La base Guide des sources de l’histoire du féminisme en 2012 : faire vivre un outil documentaire (3) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.