Tous les articles par Alma

Réinventer les relations aux usagers des archives. Journée de recherche-action-formation, 16 mai 2024

Journée de recherche-action-formation

16 mai 2024

Université d’Angers

Amphithéâtre La Passerelle

2, rue Joseph Lakanal, 
Angers

Inscription obligatoire

Inscription en ligne du 12 avril 2024 au 06 mai 2024 

Tarif unique : 20 euros, repas inclus.

Journée de recherche-action-formation organisée en clôture du programme de recherche 2RU mené par l’université d’Angers et l’UMR-CNRS 9016 TEMOS (Temps, Mondes, Sociétés) avec le soutien du Service interministériel des Archives de France. Continuer la lecture de Réinventer les relations aux usagers des archives. Journée de recherche-action-formation, 16 mai 2024

Goulven Le Brech, « Un institut pour les archives de philosophes, l’Imec et le fonds Derrida », séminaire Alma du 27 octobre 2023

Le 27 octobre dernier, le séminaire Alma recevait Goulven Le Brech, adjoint à la direction des collections de l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine pour une séance consacrée aux archives de philosophes et au fonds Jacques Derrida.

L’institut Mémoires de l’édition contemporaine

L’institut a été créé à l’automne 1988 à partir d’une initiative privée soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication. Son objectif : reconstituer et mettre en valeur le patrimoine des revues et maisons d’édition contemporaines. Fondé à Paris, il s’installe en 2004 à l’abbaye d’Ardenne, mise à disposition par la région pour en faire un centre culturel de rencontre, label attribué aux sites patrimoniaux ayant perdu leur vocation d’origine et réinvestis d’un projet artistique et culturel. Il accueille des classes d’élèves, des écrivains, des expositions, des séminaires, etc. et organise une à deux fois par mois « Les grands soirs » avec une personnalité invitée à parler de ses dernières publications. Continuer la lecture de Goulven Le Brech, « Un institut pour les archives de philosophes, l’Imec et le fonds Derrida », séminaire Alma du 27 octobre 2023

Données à voir. La visualisation des données : nouvelle frontière pour l’archiviste ? 22e JAA

22e journée d’archivistique d’Angers

09 février 2024

Maison de la recherche Germaine-Tillion
Université d’Angers
5 bis boulevard Lavoisier
Angers

 

8h30 : accueil du public.

9h : Ouverture par Angèle Benesteau, vice-présidente de l’AEDAA.

9h10 : Ouverture par Eric Pierre, doyen de l’UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines.

9h20 : Introduction par Julien Pomart, responsable du pôle Archives de l’Académie des Sciences. Continuer la lecture de Données à voir. La visualisation des données : nouvelle frontière pour l’archiviste ? 22e JAA

Les Archives nationales d’Australie face au manque de moyens

À la tête du réseau fédéral australien des archives publiques, les Archives nationales d’Australie ou National Archives of Australia (NAA) tiennent leurs missions de l’Archives Act de 1983. Cette loi leur donne pour rôle de collecter et conserver les archives de l’administration fédérale – qu’elles doivent conseiller sur les bonnes pratiques de gestion de l’information -, ainsi que de promouvoir leur utilisation par le public. La communication est donc un enjeu important pour les Archives nationales. Elles possèdent un centre d’archives principal à Canberra et des salles de lecture réparties dans chacun des six États et un des Territoires, où les lecteurs peuvent se rendre. De même, depuis 2001, un service de numérisation à la demande donne accès à des images numérisées via son site Internet. Le rattachement des archives au ministère des Arts, intégré dans un vaste ministère des infrastructures, transports, du développement régional, de la communication et des arts, leur permet de valoriser ses collections en lien avec les autres institutions patrimoniales et culturelles.

Toutefois, depuis quelques années, les Archives nationales doivent faire face à plusieurs difficultés, soulignées lors d’un examen réalisé en 2019 par l’ancien secrétaire des Finances David Tune. La capacité des Archives à assurer leurs missions, notamment celle de communication, est remise en question. Quels sont les problèmes et par quelles solutions les Archives nationales comptent-elles sortir de cette situation ?

Représentation fictive des Archives nationales en feu pour illustrer la situation périlleuse de l’institution. Source : Bidgee (Wikimedia commons)/The Conversation, CC BY-SA

Continuer la lecture de Les Archives nationales d’Australie face au manque de moyens

Les archives du Barnard College de l’Université Columbia, par Obden Mondésir

Diplômé en bibliothéconomie et en histoire, Obden Mondésir était directeur associé des archives et special collections du Barnard College à l’université Columbia de New York jusque récemment. Dans le cadre du cours Archivists Worldwide, il a présenté son service le 1er février 2023 aux étudiants de master 2, avec des modalités de valorisation originales des archives à la croisée des chemins entre archives institutionnelles et archives de communautés.

Présentation du Barnard College

Le Barnard College fait partie de la prestigieuse université Columbia à New-York. Sa particularité est qu’il est non mixte, réservé aux femmes. En 1883 s’ouvrent les premiers cours pour femmes à l’université Columbia. En 1887, sous l’influence de l’étudiante activiste Annie Nathan Mayer un college propre est créé à l’université. Il devient le Barnard College en 1889, du nom de l’ancien président de Columbia, promoteur de la mixité. Il vise à offrir aux femmes une formation de qualité et un diplôme d’enseignement supérieur de premier cycle dans le domaine des arts libéraux. Restant fidèle à son histoire, le Barnard College assume pleinement son positionnement dans le combat féministe, et plus largement aujourd’hui dans le combat contre toutes les formes de discrimination. Ainsi, il favorise l’emploi de personnels féminins ou issus de minorités sociales. 60 % des enseignants sont des femmes. Continuer la lecture de Les archives du Barnard College de l’Université Columbia, par Obden Mondésir

Préserver le patrimoine musical syrien : The Syrian Cassette Archives

Cette publication a été rédigée dans le cadre du cours Archivists Worldwide, à partir d’un article de presse « The Syrian Cassette Archives, preserving a disappearing history », publié le 3 octobre 2022 sur le site de la National Public Radio (NPR) états-unienne.

Cet article est la transcription condensée d’un entretien de 8 minutes, réalisé dans le cadre de l’émission All Things Considered, émission phare de la radio NPR, diffusée en direct tous les jours de 16h à 18h. La NPR est le réseau de radiodiffusion non-commercial le plus important des États-Unis, créé en 1970. Le journaliste Ari Shapiro, qui a reçu à deux reprises l’Edward R. Murrow Awards récompensant les réalisations exceptionnelles dans le domaine du journalisme numérique, s’entretient avec Mark Gerdis, producteur, musicien et archiviste de l’audiovisuel irako-américain et Yamen Mekdad, collectionneur de musiques syrien, vivant à Londres.

Depuis 2018, Yamen Mekdad et Mark Gerdis se sont lancés dans une collecte inédite de cassettes de musique syriennes. Leur démarche répond à une volonté de redécouvrir et de conserver la musique qu’ils écoutaient dans leur enfance. Selon Yamen Mekdad, les cassettes ont permis aux musiciens syriens de diffuser leur musique, car il n’y avait pas d’entreprises de fabrication de vinyles en Syrie. La ville d’Alep accueillait plusieurs compagnies de cassettes de musique jusqu’à la guerre civile en 2011 et était donc le centre névralgique de la production de cassettes du pays. Désormais, les cassettes sont un support obsolète. Dans l’objectif de préserver ces musiques et l’époque qu’elles incarnent, Yamen Mekdad et Mark Gerdis numérisent leur contenu et le diffusent sur leur site Internet, où les musiques sont disponibles à l’écoute gratuitement.

Continuer la lecture de Préserver le patrimoine musical syrien : The Syrian Cassette Archives