Diversité et inclusion dans les archives au Royaume-Uni et en Irlande

Nous synthétisons ici des articles issus d’un dossier publié en novembre 2020 dans Arc Magazine par l’Archives and Records Association du Royaume-Uni et d’Irlande sur les questions de diversité et d’inclusion. Les quatre articles présentés ici abordent le sujet du point de vue de la profession, des restitutions d’archives aux pays producteurs, et de la valorisation des archives.

Comme le relate l’article de Karen Macfarlane, ce dossier s’inscrit dans une réflexion récente de l’association sur sa propre responsabilité dans l’absence de diversité des archivistes. Elle résume les événements qui ont mené à sa création, en particulier les réunions publiques qui ont eu lieu après la conférence de l’ARA de 2019 afin de réfléchir à ce qui devait être fait pour améliorer la situation. Cependant, malgré des efforts remarqués, les progrès ont été insuffisants et les archivistes ont décidé de devenir acteurs du changement en luttant contre le racisme à leur échelle. Cela a donné lieu à une déclaration publiée sur Twitter et sur la liste de diffusion professionnelle NRA-Archives. La première partie de la déclaration fait état des problèmes qui alimentent le racisme structurel, comme la « fragilité blanche » — un mécanisme de déni ou de défense activé par les personnes blanches face aux inégalités raciales —, un manque de diversité parmi les postes à fortes responsabilités ou un enseignement de l’histoire qui exclut les personnes non blanches. La dernière partie de la déclaration invite les archivistes à réfléchir aux mesures qui pourraient être prises au niveau individuel (soutenir les personnes victimes de racisme, se documenter sur le sujet…) comme collectif (valoriser des parcours d’archivistes plus variés, encourager l’ARA à être plus inclusive…).

Continuer la lecture de Diversité et inclusion dans les archives au Royaume-Uni et en Irlande