Des vies : archivistes et bibliothécaires entre trajectoires personnelles, identités et représentations professionnelles

Enracinement dans une histoire positiviste au XIXe siècle, affirmation d’une technicité dès le XVIIIe siècle et de normes professionnelles au XXe siècle, la construction de l’identité professionnelle des archivistes et bibliothécaires paraît en première analyse s’être opérée à la faveur d’une mise à distance de l’individu. Et pourtant, notices nécrologiques, références aux grands anciens, publications de volumes de mélanges, rédaction de mémoires ou souvenirs autobiographiques : les indices d’une articulation durablement plus complexe entre processus d’individuation, identités et représentations collectives ne manquent pas. Le séminaire envisagera donc la question de la relation entre identité professionnelle et identité personnelle chez les archivistes et bibliothécaires : en quoi l’identité professionnelle construit-elle le sujet et, inversement, comment les identités individuelles participent-elles à la construction des identités professionnelles, en même temps qu’à l’affirmation de ces deux professions ? 

Programme 2018-2019

Archives, livres, manuscrits et autres supports de l'information